14/08/2008

Duel de tomates noires : la "Black from Tula" contre la "Kumato"

20080812 002 Tomate Black from Tula

Tomate noire "Black from Tula"

Copyright : Les Jardins de Pomone

Duel de tomates noires : la "Black from Tula" contre la "Kumato"

Depuis quelques années, les tomates dites "noires" ont la cote. Ce n'est pas une raison pour acheter n'importe quelle variété !

Or, la variété de tomate dite "noire" la plus accessible aujourd'hui sur le marché (elle a été introduite en 2005, produite par le géant breton de la tomate hydroponique Christian Jouno) s'appelle "Kumato". C'est une nouvelle arnaque commerciale en défaveur du consommateur mise au point dans les laboratoires de la multinationale Syngenta qui n'en rate jamais une quand il s'agit de se faire du pognon. La "Kumato","savoureuse petite tomate des îles Galapagos ...", est une marque déposée (oui, oui, vous avez bien lu, c'est une tomate brevetée comme un produit de marque !)  pour laquelle le géant suisse de l'agrobusiness Syngenta perçoit contractuellement des "royalties" sur les ventes réalisées par des producteurs triés sur les volets.(Les "hydroponistes", ceux qui font pousser des tomates dans de l'eau chargée de "matières nutritives de haute qualité", dont ont ne sait lesquelles sont chimiques ou organiques, encore moins leur nature exacte et leur inocuité.)

20080812 006 Tomate Black from Tula

Tomate noire "Black from Tula"

Copyright : Les Jardins de Pomone

Si vous voulez goûter de bonnes tomates noires, boycottez résolument la "Kumato". Cela nous évitera aussi que cette nouvelle génération de "produits de marque" s'empare de la plus grosse partie de notre consommation alimentaire.

Rassurez-vous cependant ! Pour ces variétés de tomates à la peau foncée, il existe bien des alternatives heureuses à la "Kumato", même s'il vous faut vous organiser un petit peu plus pour vous les procurer. Impossible ? Non, je  suis sûr que ces délicieuses tomates poussent près de chez vous dans le respect des règles  de la culture biologique. La première fois, il faut trouver le chemin; après tout devient facile si vous acceptez de suivre le calendrier des récoltes. Vous aurez noué une relation de proximité et de convivialité où la confiance mutuelle s'installera rapidement. 

Ceci dit, Anne et moi aimons aussi beaucoup les tomates noires, parce qu'elles sont sans acidité, bien charnues, et même légèrement sucrées si elles sont récoltées avant d'être trop mûres. Ce sont les tomates préférées des enfants qui apprécient d'échapper au "ketchup".

Au fil des ans, nous en avons cultivé,  en pleine terre et au grand air, une vingtaine de variétés différentes. Une des plus appréciées et connue est la "Noire de Crimée", mais nous n'avons pas encore pu en récolter cette année. Par contre, nous avons déjà pu consommer les délicieuses petites tomates "Black Cherry" dont nous vous avons déjà parlé sur ce blog, et trois variétés de taille moyenne, la "Black Sara", la "Black Seaman" et la "Black from Tula".

La "Black from Tula", c'est une des nouvelles variétés que nous avons plantées cette année, à partir de graines que nous avions reçu de nos amis de tomodori.com, le remarquable site internet des tomatophiles amateurs de la francophonie. Nous avons eu le plaisir de déguster hier soir les trois premiers fruits mûrs de cette variété, et ce fut la plus agréable des découvertes gustatives. Comment traduire en mots un tel bonheur; il serait bien plus facile de vous les faire goûter. Nous le ferons dans les semaines à venir avec de nombreux d'entre vous.

Il s'agit d'une variété de tomate de mi-saison à cycle végétatif indéterminé, dont les fruits rouge-brunâtre foncé, avec des épaules verdâtres, sont bien charnus. Prélevées sur le second bouquet du plant, les fruits, irréguliers, pesaient respectivement 156, 169 et 182 grammes. L'ombilic du fruit est marqué par une trace liégeuse d'environ 1 cm de long. Le gel intérieur du fruit est verdâtre. On dit que la "Black from Tula" tient son nom de celui d'une petite ville de Russie occidentale dans les environs de laquelle elle était cultivée. Quoiqu'il en soit, elle est particulièrment délicieuse et agréable en salade. Bien que nous n'en ayons pas encore fait l'expérience, il est peu probable qu'elle donne de bons résultats en cuisine chaude. Nous essayerons néanmoins ...

Bientôt d'autres nouvelles de nos tomates de l'année, surtout si vous venez nous retrouver aux Fêtes de Fouron-Saint-Martin (Belgique, province de Liège, 24 août 2008) et de Haverskerque (France, Nord Pas-de-Calais, 14 septembre 2008).

Bien, chlorophyllement vôtre,

José

Fête       affiche_haverskerque_petite

 

 

10:50 Écrit par Anne & Jos dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

Bonjour! J'ai le plaisir de découvrir ce blog. Je suis moi-même une débutante passionnée de tomates. Cela veut dire que ma passion est toute nouvelle mais elle est déjà bien ancrée! Au plaisir peut-être de vous voir à Fourons!
Bizzz

Écrit par : Rose | 14/08/2008

Pousses de tomates . J'ai lu votre dernier article, très intéressant, mais je voudrais me procurer des plants de différentes variétés , Aucune adresse de producteur ou marché où se les procurer dans la région de liège . Je désire faire mes plantations cette semaine, pourriez-vous me donner une adresse , Merci

Écrit par : Jacky Rahir Welkenraedt | 30/05/2009

Plants de tomates Aujourd'hui 30 mai, nous avons encore des plants de tomates anciennes dont des dizaines de variétés différentes. Si vous le souhaitez, nous pouvons convenir d'un rendez-vous. Le cas échéant,laissez-nous un petit message, nous reprendrons contact avec vous.

Bien cordialement


Écrit par : José | 30/05/2009

Bonjour,
Je suis a la recherche des plantes de tomates
Chemin du Bois de Profondrieux,30
7090 Braine-le-Comte
Tel: 067.48.55.52.
MERCI

Écrit par : Dauvillée Jean-Claude | 03/05/2010

Bonjour,
Je suis a la recherche des plantes de tomates
Chemin du Bois de Profondrieux,30
7090 Braine-le-Comte
Tel: 067.48.55.52.
MERCI

Écrit par : Dauvillée Jean-Claude | 03/05/2010

Les commentaires sont fermés.